Les avantages du Plan d’Epargne Retraite (PER)

Plan d’Epargne Retraite

Nouveau produit d’épargne retraite disponible depuis octobre 2019, le Plan d’épargne retraite permet aux épargnants de constituer une épargne retraite à titre individuel ou en entreprise.

Au sein des entreprises, le Plan d’Epargne Retraite vient succéder au plan d’épargne retraite collectif de type facultatif PERCO (Plan d’Épargne Retraite Collectif) ou obligatoire et au plan d’épargne retraite souscrit à titre individuel que sont le « PERP », les contrats « Madelin » et le régime Préfon-Retraite.

Ainsi, qu’il soit individuel ou collectif, ce nouveau plan de retraite possède un certain nombre d’avantages à mettre à l’actif aussi bien des épargnants que des compagnies d’assurance vie.

Réduction d’impôt

Cet avantage devrait particulièrement plaire aux personnes imposables. Ne pouvant bénéficier d’aucun bonus fiscal, une personne non imposable n’a absolument aucun intérêt à souscrire à ce nouveau plan d’épargne retraite. Pour tout savoir sur le PER,vous pouvez consulter le site www.mieuxplacer.com.

Le PER permet aux épargnants de réaliser d’importantes économies pendant la phase de capitalisation.

En réalité, ce plan permet de réduire votre impôt sur le revenu à l’entrée, c’est-à-dire quand vous exercez une activité professionnelle. Même si vous pouvez choisir de ne pas bénéficier de cette exonération d’impôt sur le revenu à l’entrée, mais plutôt à la sortie, c’est-à-dire au moment de faire valoir vos droits d’aller à la retraite.

Les sommes versées sur votre Plan d’Epargne Retraite sont déductibles de votre revenu imposable dans la limite du plafond calculé par l’administration fiscale. Toutefois, l’avantage fiscal résultant du contrat PER n’est pas pour autant négligeable. En effet, les possibilités de défiscalisation sont assez larges. Le plafond de déduction ne doit ni être inférieur à 10% des revenus professionnels ni excéder huit fois le plafond de la sécurité sociale (PASS) soit à peu près 31 786 euros pour l’année 2019.

Par ailleurs, les cotisations sur unPER issu des jours de compte-épargne-temps (CET), de la participation, des abondements de l’employeur et de l’intéressement sont totalement défiscalisés.

Destruction du fonds euros

Le contrat PER peut être une bonne opportunité pour les grandes compagnies d’assurance vie qui n’arrivent pas à se débarrasser du fonds euros et de l’assurance vie garantie en capital. En effet, contrairement à une assurance vie, ce produit est une épargne à long terme.

Ainsi, le capital reste bloqué jusqu’au départ à la retraite du souscripteur. Ce dernier ne pourra donc pas épargner sur le fonds euro du fait de l’indisponibilité du capital placé. Cela est particulièrement intéressant non seulement pour les compagnies d’assurance vie, mais aussi pour l’épargnant lui-même.

Sortie en capital

L’épargne constituée pour votre retraite est généralement versée en rente à l’âge de la retraite. Toutefois, dans le cadre du Plan d’Épargne Retraite, vous avez la possibilité de faire un choix entre une sortie en rente et une sortie en capital lors de la liquidation de votre épargne salariale (participation et intéressement) et de la totalité de vos versements volontaires.

Ainsi, pour acheter une maison (résidence principale) avant la retraite, 100% de votre épargne peut être sortie en capital. Même si la fiscalité associée à ce type de sortie n’est pas forcément attractive, certains épargnants pourraient quand même apprécier d’avoir le choix en souscrivant à un contrat PER.